Sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher

Actualité du 24/08/2021
Un nouveau directeur départemental adjoint et une nouvelle médecin-chef

Bienvenue au colonel Thierry Robert, nouveau directeur départemental adjoint du Service départemental d’incendie et de secours de Loir-et-Cher, et au colonel Bérangère Nion, nouvelle médecin-chef. Tous deux ont pris leurs fonctions lundi 23 août. Ils ont été accueillis par le colonel Christophe Magny, directeur départemental et chef de corps, qui leur a fait découvrir les locaux et les services de l’Etat-major du SDIS41, à Blois.


Un nouveau directeur départemental adjoint et une nouvelle médecin-chef

Le colonel Thierry Robert vient assister le directeur départemental dans ses missions de coordination générale des services de la direction du SDIS et le suppléer en cas d’absence ou d’empêchement. La médecin-chef Bérangère Nion prend la charge du service de santé et de secours médical, qui comprend 81 médecins, pharmaciens, vétérinaires, infirmiers, et psychologues dont 4 sapeurs-pompiers professionnels.

Agé de 47 ans, le colonel Robert était depuis 2018 responsable pédagogique des emplois supérieurs de direction à l’ENSOSP, en charge notamment de la conception et de la mise en oeuvre de la formation d’élèves-colonels de sapeurs-pompiers professionnels.
Auparavant, son parcours personnel l’a mené de La Réunion, où il a débuté en tant qu’équipier volontaire en 1993, avant de passer professionnel en 1996 puis chef d’agrès, jusqu’à la Seine-et-Marne, au SDIS 77, où il est devenu officier lieutenant et a été chargé de mission formation.
Retour ensuite vers l’outre-mer, au SDIS 974, où il est nommé officier de compagnie et adjoint au chef de centre du CSP de Saint-Denis, chef de centre de secours principal de Saint-Pierre, chargé de mission volontariat et, enfin, adjoint au chef du groupement des ressources humaines à la direction du SDIS de La Réunion.

Le colonel Bérangère Nion était quant à elle médecin sapeur-pompier professionnel au SDIS 59, chef de service territorialisé et impliquée dans les dispositifs opérationnels depuis 2004 ; médecin attaché en réanimation polyvalente à Berck-sur-Mer, au SMUR de Saint-Omer et aux urgences du SMUR ! Le colonel Nion est passée par l’ENSOSP et les Universités de Strasbourg, Paris nord et Lille, développant des compétences multiples.
Elle est notamment dotée d’un certificat IMP2, d’une certification d’artificier K4, d’un DU rapatriement sanitaire et transport aérien, et a suivi des formations NRBC et chefferie santé.
Au SDIS 41, elle prendra la charge du service de santé et de secours médical, qui comprend 81 médecins, pharmaciens, vétérinaires, infirmiers, et psychologues dont 4 sapeurs-pompiers professionnels. Le rôle de la future médecin-chef sera déterminant pour animer l’activité du service de santé à l’échelle du département.


Retour aux actualités