Sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher

Actualité du 16/08/2021
Interventions pour deux feux de hangars en quatre jours près de Vendôme

Du 12 au 16 août, les sapeurs-pompiers du SDIS 41 ont été appelés pour diverses interventions, notamment deux feux de bâtiments agricoles assez violents, autour de Vendôme, à La Chapelle-Vicomtesse et Périgny.


Interventions pour deux feux de hangars en quatre jours près de Vendôme

Le premier se situait à La Chapelle-Vicomtesse : un hangar de 1500 m² a pris feu le jeudi 12 août. Il contenait 800 tonnes de céréales en silos, 500 tonnes de fourrage (paille et foin), ainsi que plusieurs tonnes de produits chimiques, solides et liquides. Ces matières présentant un risque d’explosion et de pollution, des actions de protection ont été menées rapidement et avec efficacité sur ces stocks d’engrais qui ne brûlaient pas.

La situation géographique du lieu-dit, très reculé dans les vallées du Perche, présentait un autre défi de taille : l’eau. L’établissement d’une ligne sur un étang situé à 800 mètres et l’appui du camion-citerne grande capacité (CCGC) du CSP Blois nord - sa piscine couvrant les phases de remplissage des engins - se sont avérés importants. Le dispositif hydraulique, la technicité des sapeurs-pompiers et les stratégies employées ont ainsi évité la propagation aux silos phytosanitaires et aux engrais en sacs.

Quatre riverains légèrement intoxiqués par les fumées ont été évacués par les ambulances du SDIS, en situation d’urgence relative. La cellule mobile d'intervention chimique a en outre procédé à des relevés pour apprécier la toxicité des fumées de cet incendie particulier.

Au plus fort de l’intervention, le SDIS 41 avait engagé 60 sapeurs-pompiers et 17 engins. Le maire et le maire-adjoint, la gendarmerie et ERDF étaient également sur place. Dès le lendemain de l’appel, plusieurs voisins et exploitants agricoles du secteur, venus prêter main forte, évacuaient la paille et le foin du hangar. 7 engins et 17 sapeurs-pompiers de Loir-et-Cher ont continué à arroser les fourrages et la structure du bâtiment durant plusieurs jours. Ils venaient de Vendôme, Blois nord, Droué, La Ville-aux-Clercs, Champigny-Averdon-Marolles et Choue.

Mais d’autres sapeurs-pompiers ont été mobilisés durant cette même nuit du 12 au 13 ! 29 à Mondoubleau pour un feu de silo qui a nécessité d’effectuer des reconnaissances et des relevés explosimétriques : 4 silos ont été préservés. Et 21 à Talcy pour un feu de transformateur électrique de 20 000 volts, qui desservait un site agricole. Le feu a été contenu au niveau du transformateur. 300 employés se trouveront au chômage technique le temps de la réparation des dégâts.

Le dimanche suivant, le 15 août, c’est à Périgny que sapeurs-pompiers et 12 engins du #SDIS41 ont été mobilisés à partir de 5h30. A leur arrivée sur place, un hangar de 750 m², contenant 300 tonnes de fourrages, des engins agricoles et des véhicules anciens était totalement embrasé. D’autres bâtiments, dont un stockage de plusieurs tonnes de produits phytosanitaires, ont été préservés.

Ces feux de hangar rappellent combien le risque est grand pour les agriculteurs, dans les champs et les exploitations, surtout en période de fortes chaleurs. Le foin insuffisamment sec peut s'auto enflammer, la paille sèche est particulièrement inflammable et le matériel peut constituer une source d’inflammation : tuyau d’échappement brûlant, projection d’étincelles, court-circuit, accumulation de poussières…

Dans une démarche d’anticipation et de prévention, un support de communication contre les feux de récoltes a été rédigé en commun par la préfecture de Loir-et-Cher, le SDIS 41 et la Chambre d’agriculture, à destination des acteurs du monde agricole.

https://www.loir-et-cher.gouv.fr/Publications/Communiques-de-presse/COMMUNIQUE-Prevention-des-feux-de-recolte-aupres-du-monde-agricole?fbclid=IwAR0PnvfWx60odf8ROdz5l9t600EYywuclJ-9xoQ-4yb59cJX2BF4l1XK1Qw

Ce document reprend des conseils de prévention en cas de risque élevé d’incendie, notamment sur les équipements essentiels de protection, la vérification des engins et matériels, les horaires de récoltes, mais également des consignes de sécurité en cas de départ de feu « Avertir, Agir, Accueillir » :

  • Eléments à indiquer au moment de l’alerte des sapeurs-pompiers,
  • Actions permettant de limiter la propagation du feu,
  • Organisation de l’accueil des secours.


Retour aux actualités