Sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher

Actualité du 07/01/2021
Recrutement plongée : des épreuves ardues, un esprit remarquable

La journée de recrutement au sein de la spécialité « plongeurs » du SDIS 41 s’est déroulée mardi 5 janvier. Elle était particulièrement relevée et a prouvé le remarquable état d’esprit qui anime les sapeurs-pompiers du Loir-et-Cher.


Recrutement plongée : des épreuves ardues, un esprit remarquable

Un défi ! Les huit sapeurs-pompiers professionnels qui ont participé aux sélections organisées le mardi 5 janvier pour intégrer la spécialité nautique du Service départemental d’incendie et de secours de Loir-et-Cher (SDIS 41) savaient ce qui les attendait. De l’eau, du froid, de la fatigue, autant d’éléments qui mettent le corps et le mental à rude épreuve.

Mais, forts de leur jeune âge et d’une robuste condition physique, ils étaient prêts à affronter tous les obstacles que les examinateurs avaient dressés sur leur route. Il faut dire que l’enjeu est de taille : les missions aquatiques et subaquatiques sont toujours caractérisées par l’urgence.

Qu’il s’agisse d’accidents liés aux activités aquatiques ou de circulation, de noyades, de secours à personne, d’assistance aux animaux ou de protection de l’environnement, les sapeurs-pompiers professionnels concernés interviennent 30 à 50 fois par an.

Tests physiques et examens écrits

L’encadrement, composé du sergent-chef Fabrice Lenfant (CSP Blois), conseiller technique départemental nautique, du sergent Matthieu Demigne (CSP Blois), conseiller technique adjoint, des adjudants-chefs Boris Abrassart (chef d’unité au CFIS) et Laurent Dubois (chef d’unité au CSP Romorantin) avaient donc composé un menu particulièrement épicé.

La matinée était consacrée aux épreuves physiques en milieu naturel : plongée en tenue et en combinaison dans le plan d’eau du Domino à Suèvres, puis en Loire au niveau du pont de Muides-sur-Loire. Dans une eau à 5°… Beaucoup n’avaient jamais nagé en eaux vives ou avec des combinaisons intégrales.

L’après-midi, place aux tests de connaissances écrites puis aux entretiens de motivations avec le jury présidé par le lieutenant-colonel Christophe Loew et le commandant Éric Cousin, au Centre de formation d’incendie et de secours (CFIS) de Vineuil. Entre les deux sessions, une douche chaude et un repas salvateurs !

Anticiper les départs

Au vu de l’investissement indéniable des candidats, le choix était difficile pour les examinateurs. Les places sont chères, même si, habituellement, deux candidats seulement sont choisis à chaque journée de recrutement. Cette fois, quatre auront la chance de donner une nouvelle direction à leur carrière.

Sur les 24 postes de spécialistes plongée ouverts au sein du SDIS 41, 22 sont actuellement fournis. L’objectif est de compléter les deux postes vacants et d’anticiper les futurs départs. Aptitudes physiques et techniques, savoir-être, participation à la cohésion de groupe, préparation du matériel, tout est pris en compte.

Formations toute l’année

« Cette spécialité est hyper exigeante, confie le sergent-chef Fabrice Lenfant. Ce qui prime, c’est la sécurité des personnels. » Ils doivent être prêts à prendre les bonnes décisions dans des conditions très difficiles. Les quatre sélectionnés devront se remettre en question régulièrement à travers 10 entraînements par an et 1 semaine de stage, soit 120 heures annuelles de formations, de tests physiques et de maintien des acquis…

Les efforts qu’ils ont produits lors de la journée de recrutement et ceux qu’ils devront encore fournir à l’avenir sont le prix de leur propre sécurité et de celle des personnes en détresse. Quant aux jeunes qui n’ont pas réussi cette fois-là, ils ont acquis une expérience enrichissante et pourront se présenter à nouveau plus tard.

Quoi qu’il en soit, tous ont fait montre de courage, de solidarité et de cohésion, parfaitement dans l’esprit du corps des sapeurs-pompiers de Loir-et-Cher.

 

Liste des stagiaires :

Sapeur Nicodème Barre (CSP Romorantin) ;
Sapeur Baptiste Desire (CSP Vendôme) ;
Caporal Romain Peres (CSP Romorantin) ;
Caporal Florian Relave (CSP Blois).


Les quatre sélectionnés :

Sapeur Alexis Touchard (CS Blois sud) ;
Caporal Germain Guego (CSP Vendôme) ;
Caporal Julien Cherruau (CSP Romorantin) ;
Caporal Matthieu Clouet (CSP Blois).


Retour aux actualités