Sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher

Actualité du 20/11/2018
Intoxications au monoxyde de carbone

Prévention et bilan


Intoxications au monoxyde de carbone

L’Agence Régionale de Santé (ARS) a publié un rapport dressant le bilan des intoxications au monoxyde de carbone qui ont eu lieu en 2017 en Région Centre – Val de Loire. 61 signalements d’intoxication ont été relevés au niveau régional, impliquant 208 personnes. En Loir-et-Cher, 9 cas ont été recensés, impliquant 28 personnes.

La présence du monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète souvent liée, dans les habitations, à un dysfonctionnement ou un mauvais entretien d’un appareil à combustion, une mauvaise évacuation des fumées ou encore à une aération insuffisante du local. La grande majorité des intoxications survient lors de la période de chauffe, se situant entre octobre et avril. L’appareil à combustion qui est mis en cause dans plus de la moitié des cas est une chaudière, suivie des poêles et radiateurs d’appoint.

Quel que soit le combustible utilisé (bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane), le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique et inodore et sa densité est voisine de celle de l’air.

Rappel des mesures de prévention à adopter :

  • Faire systématiquement vérifier par un professionnel avant chaque saison hivernale les installations permettant le chauffage et la production d'eau chaude ainsi que les conduits de fumée.
  • Aérer les pièces tous les jours.
  • Maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement.
  • Ne pas obstruer les entrées et sorties d'air.
  • Les instructions d'utilisation des appareils à combustion prescrites par le fabricant doivent être respectées (un chauffage d’appoint ne doit pas être utilisé de manière continue).
  • Les groupes électrogènes doivent être placés à l'extérieur des bâtiments et à distance des prises d’air et des ouvrants.
  • Ne pas utiliser de cuisinières, braseros, ou de barbecues pour se chauffer.

Le monoxyde de carbone représente également un danger pour les sapeurs-pompiers. Téléchargez l'affiche réalisée par le Lieutenant-colonel LOEW, disponible via l'onglet Prévention - Monoxyde de carbone.



Retour aux actualités