Sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher

Actualité du 11/10/2018
Journée de recrutement des SPV

Samedi 6 octobre


Journée de recrutement des SPV

Le Centre de formation accueillait samedi 6 octobre la journée de recrutement des sapeurs-pompiers volontaires. Les sessions de recrutement ont lieu deux fois par an, en avril et en octobre.

Pour rappel, les démarches de recrutement se déroulent en deux temps : épreuves sportives de pré-sélection, puis journée de recrutement.

Les épreuves sportives sont réalisées dans les Centres de Secours Principaux où se trouve un Educateur des Activités Physiques. Elles comprennent les exercices d’endurance musculaire (pompes) et la fameuse épreuve du Luc Léger. Si les candidats réussissent ces épreuves, ils sont convoqués pour la journée de recrutement au Centre de formation.

Les 49 candidats de la seconde journée de recrutement de l’année ont été évalués à l’écrit par un questionnaire à choix multiples (QCM) puis à l’oral par un entretien avec un jury pour juger de leur motivation. Parmi ces candidats, les 18 Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) ont été dispensés du QCM.

Les personnels du Service de Santé et de Secours Médical étaient présents durant la matinée pour prendre d’ores et déjà les rendez-vous pour les visites médicales d’aptitude des futures recrues.

L’après-midi a été consacrée au début de la formation initiale des sapeurs-pompiers volontaires. 2 ateliers étaient mis en place : organisation administrative du SDIS 41, présentation de la FOAD SAP (Secours A Personnes).

Un candidat parmi les 49 a reçu un avis défavorable et un doit passer une session de rattrapage pour l’épreuve du QCM. 8 engagements ont été repoussés de 6 mois.

Ainsi, ce sont 39 candidats, dont 18 JSP (11 étant en attente du rattrapage du brevet) qui pourront valider leur recrutement en tant que sapeur-pompier volontaire, sous réserve de leur réussite à la FOAD SAP et de leur aptitude médicale. Le Comité Consultatif des Sapeurs-Pompiers Volontaires (CCDSPV) actera définitivement le 14 novembre prochain du recrutement des nouveaux sapeurs-pompiers volontaires.

 


Retour aux actualités