Prévention noyades

Conseils pratiques
Avant de se baigner
  • Assurez-vous de votre niveau de pratique
  • Choisissez les zones de baignade surveillées
  • Informez-vous sur les conditions de baignade
Pendant la baignade
  • Si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas
  • Prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner
  • Soyez vigilant lors de la baignade :
    • Tenez compte de votre forme physique ;
    • Ne surestimez pas votre condition physique ;
    • Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (mer, lac, rivière) qu’en piscine.
  • Evitez tout comportement à risques :
    • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade ;
    • Ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade ;
    • Rentrez progressivement dans l’eau, particulièrement lorsque l’eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil.
Avec vos enfants
  • Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau ;
  • Baignez-vous en même temps qu’eux ;
  • Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance ;
  • S’ils ne savent pas nager, équipez vos enfants de brassards (conformes aux normes) adaptés à la taille, au poids et à l’âge de l’enfant dès qu’ils sont à proximité de l’eau.
  • Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées siège,…), ils ne protègent pas de la noyade ;
  • Surveillez vos enfants en permanence, même s’ils sont équipés de brassards.
En piscine privée

Équipez votre piscine (enterrée ou semi enterrée) d’un dispositif de sécurité.
La loi prévoit 4 dispositifs :

  • Les barrières, abris de piscine ou couvertures : ils empêchent physiquement l’accès au bassin et sont particulièrement adaptés aux jeunes enfants, à condition de les refermer ou de les réinstaller après la baignade.
  • Les alarmes sonores : elles peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques), mais n’empêchent pas la noyade.

Les barrières sur 4 côtés sont celles qui assurent une meilleure protection.

Aucun dispositif ne remplace la surveillance active et
permanente des enfants par un adulte.

Pendant la baignade, pensez à poser à côté de la piscine : une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.

Après la baignade, pensez à sortir tous les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et à remettre en place le dispositif de sécurité.

Si vous avez une piscine « en kit » (qui n’est pas enterrée dans le sol), retirez l’échelle après la baignade pour en condamner l’accès.

Dans les piscines publiques
  • Surveillez les enfants pour éviter qu’ils se dirigent seuls vers les bassins
  • Accompagnez-les dans l’eau et restez auprès d’eux
  • Informez-vous sur le règlement intérieur de la piscine et respectez-le
  • En cas de problème, prévenez immédiatement le personnel chargé de la surveillance
La pratique des activités nautiques
  • Pratiquez toujours votre activité dans les zones autorisées ;
  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant ;
  • Tenez compte de votre forme physique ;
  • Vérifiez votre matériel et vos équipements ;
  • Informez-vous sur les conditions météo avant de partir ;
  • Ne partez jamais seul et informez vos proches de votre destination et de votre heure de retour prévue ;
  • Respectez les consignes de sécurité et les autres usagers ;
  • Équipez-vous des articles de sécurité recommandés (bouées, gilets de sauvetage, casques, matériels de sécurité réglementaire…) ;
  • Respectez les règles de pratique propres à chaque sport.

Affiche " 3 réflexes pour se baigner sans danger "

Livret " Conseils pratiques - Se baigner sans danger ! "