Sapeurs-pompiers
de Loir-et-Cher

Actualité du 25/05/2018
Exercice incendie au CNPE de Saint-Laurent-des-Eaux


Exercice incendie au CNPE de Saint-Laurent-des-Eaux

Il est près de 17h00 lorsque le 17 mai la salle de commande du CNPE reçoit un appel mentionnant un fort dégagement de fumée émanant du sous-sol du bâtiment « déminée ».

Aussitôt l’alerte interne est déclenchée. Un rondier du service conduite arrive sur les lieux et confirme le dégagement mais également la présence de 2 ouvriers manquants, qui effectuaient des travaux dans ce local. Au regard de la situation, la salle de commande sollicite l’intervention des moyens du SDIS via le CTA. Ce dernier engage les moyens prévus au plan ETARE du site. Concomitamment, les équipiers d’intervention du CNPE arrivés sur les lieux, engagent les premières reconnaissances équipés d’appareils respiratoires isolants et armés d’un extincteur. Cette première investigation permet de retrouver une victime consciente, grièvement brûlée prise rapidement en charge par le personnel du service médical du site et le personnel du VSAV du CS Mer.

A l’arrivée du premier chef d’agrès du FPTSR du CS Saint-Laurent-Nouan, un point de situation est effectué avec le chef des secours visant à définir les actions à conduire tant pour la lutte contre l’incendie que pour le sauvetage de la 2e personne manquante.

Le Poste de Commandement (PCOM) EDF est gréé au Point de Rassemblement des Secours (PRS) n° 4 par le Directeur des Secours EDF. La coordination de l’opération de secours s’établit désormais entre ce dernier et le chef de groupe puis le chef de colonne. Les échanges d’informations techniques et opérationnelles permettent d’élaborer les idées de manœuvre tenant compte des contraintes spécifiques du site et des risques particuliers présents dans le bâtiment concerné et consignés dans un « scénario incendie ». Le Véhicule Poste de Commandement du SDIS est également gréé au PRS.

Parallèlement, le Plan d’Urgence Interne Incendie Hors Zone Contrôlée (PUI-IHZC) est déclenché par le cadre d’astreinte EDF. Un officier du SDIS a intégré le Bâtiment De Sécurité du site en appui technique de l’astreinte direction EDF qui supervise l’intervention.

Le feu qui impactait une pompe électrique sera finalement maîtrisé par les sapeurs-pompiers vers 19h00. Au cours des reconnaissances, la deuxième victime, malheureusement décédée, aura été retrouvée par les secours.

 

Les objectifs de l’exercice, pour le SDIS, étaient les suivants :

  • Valider le scénario incendie  «  feu station de déminéralisation » ;
  • Tester les procédures d’accès et d’intervention des secours extérieurs sur le site ;
  • Tester la coordination SDIS-CNPE dans la gestion de l’évènement avec mise en œuvre du PUI ;
  • Evaluer la coordination des secours internes et extérieurs sur un incendie avec présence de victimes.

La fin de l’exercice a été suivi d’un RETEX « à chaud » en présence des représentant du SDIS et d’EDF visant a établir un premier bilan de l’atteinte des objectifs.

A cette occasion, le SDIS a engagé 2 FPT des CS Saint-Laurent-Nouan et Blois-sud, 1 EA du CS Saint-Laurent-Nouan, 1 VSAV du CS Mer, la chaîne de commandement avec le VPC 41 armé par des personnels du CPI Saint-Lubin-en-Vergonnois et des personnels du CPI Thoury pour assurer la gestion du Centre de Regroupement des Moyens (CRM), soit près de 35 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires.

Crédit photo : CNPE


Retour aux actualités