SSSM

Le Service de Santé et de Secours Médical (SSSM)

Les missions du SSSM, définies par l’article 24 du décret n°97-1225 du 26 décembre 1997 relatif à l’organisation des services d’incendie et de secours, comportent :

La médecine professionnelle et d’aptitude

Les visites d’aptitude interviennent au recrutement, à la titularisation puis lors des visites de maintien en activité (tous les deux ans de 18 à 39 ans, puis tous les ans) ainsi qu’à la reprise d’activité après un arrêt de plus de 21 jours (maladie, accident du travail, grossesse,…).
Elles comprennent un bilan biométrique réalisé par un infirmier sapeur-pompier et une visite médicale réalisée par un médecin sapeur-pompier habilité à la détermination de l’aptitude.

Le conseil en matière de médecine préventive et d’hygiène et de sécurité

Il intervient dans le cadre de la démarche globale d’hygiène et de sécurité menée au sein du SDIS 41 :

  • prévention des maladies cardio-vasculaires et des facteurs de risque cardio-vasculaires (surpoids, sédentarité, hypercholestérolémie, diabète...),
  • lutte contre les toxicomanies (alcool, tabac, drogues),
  • proposition de vaccinations en fonction des risques (leptospirose, grippe...),
  • suivi des accidents d'exposition au sang,
  • expertise suite aux arrêts de maladie de plus de 21 jours et aux accidents de travail (RETEX),
  • élaboration, mise en oeuvre et contrôle du protocole d'hygiène adapté aux véhicules de secours et d'assistance aux victimes.
Le Soutien Sanitaire Opérationnel

L’une des missions prioritaires du SSSM est de dispenser les soins d’urgence aux sapeurs-pompiers lors des interventions. Les médecins et les infirmiers du SSSM disposent pour cette mission de sacs de réanimation, de Véhicules Radio Médicalisés (VRM), des VSAB et de la Cellule de Soutien Sanitaire (CESS).

Le soutien psychologique

Le soutien psychologique intervient au profit des sapeurs-pompiers victimes d’un traumatisme psychologique dans le cadre des activités opérationnelles. Ce soutien, réalisé par un expert psychologue sapeur-pompier sur avis du médecin-chef, s’effectue individuellement ou en groupe.

Surveillance de l’état de l’équipement médico-secouriste

La Pharmacie à Usage Intérieur du Service de Santé et de Secours Médical assure et sécurise :

  • l’achat, le stockage et la dispensation des matériels médico-secouristes, des médicaments et dispositifs médicaux stériles,
  • la maintenance biomédicale.
Le secours d’urgence

C’est une mission partagée avec les autres acteurs du secours à personne (SMUR).
Les médecins et les infirmiers du SSSM sont dotés de sacs de réanimation et pour certains de Véhicules Radio Médicalisés (VRM). Déclenchés par le CODIS, ils peuvent intervenir seuls ou en binôme. L’infirmier, hors la présence d’un médecin, est habilité à mettre en œuvre des protocoles de soins d’urgence, signés par le médecin-chef.