Actualité

Groupe d'extraction et de sauvetage

Groupe d'extraction et de sauvetage

La Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC) a diffusé une Note de Doctrine Opérationnelle (NDO), le 8 juin 2016, mise à jour en mars 2017.

En application de cette note, le SDIS de Loir-et-Cher a sélectionné 57 stagiaires, parmi une liste de candidatures spontanées de sapeurs-pompiers professionnels et volontaires, qui ont pu participer à une formation GRES (GRoupe d’Extraction et de Sauvetage).

L’objectif de cette formation est de pouvoir partager les éléments de doctrine entre les différentes forces de sécurité. Il s’agit de découvrir les contraintes de chacun, de les appréhender : se connaître pour travailler en cohésion lors d’intervention de type attentat.

Plus particulièrement pour les sapeurs-pompiers, il s’agissait de procéder à l’extraction de victimes sous la protection des forces de sécurité intérieure. La formation a permis d’utiliser les équipements de protection balistique récemment acquis par le SDIS (gilet porte-plaques et casque balistique – CATSIS de décembre 2016).  

Le groupe de 57 stagiaires a été scindé en deux, bénéficiant chacun d’une journée de formation, les 15 et 16 juin 2017. La matinée se déroulait au Centre de formation des sapeurs-pompiers, à Vineuil, en présence du Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie (PSPG) de Saint-Laurent-Nouan. Le PSPG a présenté aux stagiaires les moyens d’intervention de la Gendarmerie.

Après une matinée d’enseignements théoriques, les stagiaires se sont rendus dans des locaux inutilisés, permettant les exercices pratiques d’extraction et de sauvetage, cette fois en présence de la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP).

Les apprentissages de cette formation seront mis en œuvre le 20 juin prochain, lors de l’exercice NOVI (NOmbreuses VIctimes) organisé à l’échelle départementale, portant sur un évènement de type attentat.

Retour